Posts Tagged Historique

Historique des Conférences des Parties

Copenhague est la 15ème Conférence des Parties (COP) sur le changement climatique de l’ONU.

Historique complet des COP

1990 : L’Assemblée Générale de l’ONU décide d’élaborer une convention sur les changements climatiques suite à un rapport du GIEC (Groupe d’experts environnementaux sur l’évolution du climat)

1992 : Sommet Planète Terre, à Rio (Brésil). 154 pays signent la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC). D’autres pays ont signés cette Convention plus tard (total de 192 pays signataires). Cette convention donne, entre autres, des recommandations aux pays pour réduire leur émission de gaz à effet de serre. Il y est décider de tenir une conférence chaque année, cette conférence est appelé « Conférence des Parties » (COP)

1995 : 1er Conférence des Parties (COP1) à Berlin (Allemagne).  Il y est décidé de mettre en place une série de mesure pour permettre aux pays de réduire leurs émissions de gaz nocifs.

1996 : 2ème conférence des Parties (COP2) à Genève (Suisse). Elle examine le deuxième rapport du GIEC et décide que chaque pays est libre de choisir les solutions les mieux adapté à sa situation pour faire face au changement climatique. Il y est aussi décidé de faire une convention plus contraignante, avec des objectifs précis.

1997 : 3ème conférence des Parties (COP3) à Kyoto (Japon). C’est à cette conférence que va sortir le Protocole de Kyoto. Il introduit des objectifs contraignants pour les pays les plus industrialisés. Ce protocole n’entrera en vigueur qu’en 2005 (et est de vigueur jusqu’en 2012), en ne sera pas signé par les 192 signataires de la CCNUCC.

1998 : 4ème Conférence des Parties (COP4) à Buenos Aires (Argentine). Cette réunion a surtout soulevé des questions diverses sur le Protocole de Kyoto. Il est décidé de travailler pendant deux ans pour clarifier le Protocole.

1999 : 5ème Conférence des Parties (COP5) à Bonn (Allemagne). Dans la continuité de la COP4, on discutera de points techniques du Protocole de Kyoto.

2000 : 6ème Conférence des Parties (COP6) à La Haye (Pays-Bas). Cette conférence est marquée par un désaccord notamment entre l’Europe et les USA. Un compromis ne put être trouvé et il fut décidé de repousser à 6 mois la conférence. Il a aussi été remarqué qu’aucune sanction n’était prévue pour les pays qui ne respectaient par le Protocole.

2001 : 6ème Conférence des Parties bis (COP6bis) à Bonn (Allemagne). G.W. Bush, nouvellement élu président des USA, rejette complètement le Protocole de Kyoto. Les USA ne prendront pas part aux négociations lors de la conférence. Un accord fut trouvé sur plusieurs questions (notamment celle des sanctions).

2001 : 7ème Conférence des Parties (COP7) à Marrakech (Maroc). Toutes les modifications et précisions au Protocole de Kyoto furent assemblées dans un document intitulé « Accords de Marrakech »

2002. 8ème Conférence des Parties (COP8) à Delhi (Inde). L’Europe voulait un accord plus fort, mais n’a pas su trouver assez d’appui.

2003 : 9ème Conférence des Parties (COP9) à Milan (Italie). On rediscuta encore de certains points techniques du Protocole de Kyoto.

2004 : 10ème Conférence des Parties (COP10) à Buenos Aires (Argentine). Avant même l’entrée en vigueur de Kyoto, les Parties commencèrent à parler de l’après Kyoto (à partir de 2012).

2005 : 11ème Conférence des Parties (COP11) à Montréal (Canada). Ce fut la première réunion annuelle depuis l’entrée en vigueur du Protocole de Kyoto. La réunion des membres de la Convention fut complétée par la réunion des pays ayant ratifiés le Protocole de Kyoto. Ceux qui avaient signé la Convention sans signer Kyoto ont le statut d’observateurs lors de ces réunions. On parla surtout de l’après Kyoto.

2006 : 12ème Conférence des Parties (COP12) à Nairobi (Kenya). Les prémisses d’un nouvel accord furent établit lors de cette conférence qui permis aussi de régler les tout derniers détails du Protocole de Kyoto.

2007 : 13ème Conférence des parties (COP13) à Bali (Indonésie). Cette réunion permit d’avancer sur l’après Kyoto, avec le rapport du GIEC, et la volonté des pays d’aller de l’avant. Cela débouchera sur un plan d’actions qui définit les paramètres de négociations pour un nouvel accord espéré lors de la COP15 à Copenhague.

2008 : 14ème Conférence des Parties (COP14) à Poznan (Pologne). Il y est décidé d’un calendrier de négociations en vue de Copenhague, et l’accent est mit sur la lute nécessaire contre la déforestation.

2009 : 15ème Conférence des Parties (COP15) à Copenhague (Danemark). Plusieurs réunions de négociations se sont succédé pour essayer de trouver un accord fort qui continuera l’effort du Protocole de Kyoto.

cocpenhagueJ

Publicités

Laisser un commentaire

Cop 15 Historique

COP15, ça va « chauffer » pour le climat ?

Tu as sûrement entendu parler de la conférence de Copenhague qu’organisent les Nations-Unies en décembre prochain. Pour mieux comprendre les enjeux, cet article t’explique d’où on vient, et où on veut aller.

En 1992, à Rio, se tenait une conférence qui allait déboucher sur la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques. Cette convention a été signée par 189 pays. Elle explique les causes possibles du dérèglement climatique et soumet des pistes à suivre pour lutter contre le réchauffement.

A l’époque, il est décidé d’organiser des conférences annuelles sur le changement climatique appelées « Conférence(s) des Parties », en abrégé, les « COP ». Ces dernières sont composées de tous les États qui ont signé la convention et vérifient la bonne application des objectifs de celle-ci. Elles prennent aussi des décisions pour atteindre les objectifs de lutte contre les changements climatiques.

La conférence de Copenhague est la 15ème, appelée COP15.

Si la COP1 a vu le jour dès 1995, son travail a surtout été de préparer le Protocole de Kyoto (COP3). En effet, la Convention n’est pas juridiquement contraignante contrairement au protocole de Kyoto qui avait pour but de mettre des objectifs précis à respecter par les pays signataires (les réductions de gaz nocifs sur une période précise), et qui est juridiquement contraignant.

Le protocole a été ratifié par 175 pays (les USA ne l’ont pas ratifié alors qu’ils avaient signé la Convention).

Mais depuis, on a remarqué les défauts de Kyoto (notamment faire respecter le protocole, les sanctions…). Tous les ans, des conférences sont organisées pour parler du changement climatique et pour approuver certains ajustements du Protocole de Kyoto en vue d’améliorer le traité.

Copenhague marque un nouveau tournant dans les négociations car un accord général doit être trouvé. Il ne s’agit plus de discuter, mais de négocier pour trouver un accord, plus contraignant que Kyoto, avec des objectifs clairs et, espérons-le, ambitieux.

De plus, le Protocole de Kyoto couvre la période 2005-2012. Il faut donc trouver un accord pour la période 2012-2017.

Depuis 2005, des discussions et négociations se font pour essayer d’arriver à un accord à Copenhague.

Plusieurs objectifs de réussite pour cette conférence qui se tiendra du 07 au 18 décembre 2009 :
1. Les pays industrialisés adoptent des objectifs contraignants de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020 et à 2050 (par rapport aux niveaux de 1990).
2. Les pays industrialisés débloquent de l’argent pour aider les pays en développement à construire un modèle énergétique durable et à s’adapter aux changements climatiques. Les pays en voie de développement sont en effet les principales victimes du changement climatique causé par les pays développés. Cet argent permettra aussi de lutter contre la déforestation.
3. Les pays en développement s’engagent eux à limiter leurs propres émissions de gaz à effet de serre.

écolo j espère que des engagements ambitieux et contraignants seront pris, et respectés par les pays signataires, pour un meilleur demain.

Pour aller plus loin :

Le site officiel de la Conférence de Copenhague : http://fr.cop15.dk/

Le site de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques : http://unfccc.int/portal_francophone/essential_background/items/3310.php?minus=j

Le site de l’Ultimatum climatique, appel signé par plusieurs associations pour trouver un accord à Copenhague : http://www.copenhague-2009.com/copenhague-2009

Une pétition internationale pour appeler les dirigeants du monde à trouver un accord efficace : http://tcktcktck.org/fr/

Laisser un commentaire